Actualité Commerce de bétail
1.8K views | +2 today
Your new post is loading...
Scooped by GICAB

Covid-19 : la consommation de viande bovine décroche en France

Covid-19 : la consommation de viande bovine décroche en France | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Les bouchers ont connu un très fort regain de fréquentation pendant la crise sanitaire. Selon Culture Viande, l'organisation qui fédère les entreprises du secteur, ils ont vu leur chiffre d'affaires en cumul à fin août augmenter de 14,5 % par rapport à la même période un an plus tôt. Les Français ont mangé beaucoup plus de boeuf à la maison (+7,7 %) et les bouchers ont bénéficié de leur capacité à offrir des services et notamment à livrer à domicile, explique Mathieu Pecqueur directeur général de Culture Viande.

Autre grand gagnant de la période, la viande hachée vendue en grandes surfaces, en croissance de près de 16 % selon Kantar Worldpanel. Facile à préparer, à conserver au congélateur, porté par la mode du hamburger, moins cher, le haché est le grand favori des familles. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Davantage de viande Charolaise pour les restaurants McDonalds

Davantage de viande Charolaise pour les restaurants McDonalds | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

« Pour renforcer son engagement auprès de la filière bovine, lourdement impactée par les conséquences du Covid », McDonald’s France indique avoir fait le choix d’intégrer à ses hamburgers de la gamme « Royal » un steak haché 100% viande charolaise et ceci du 29 septembre au 2 novembre prochain.

Pour ce faire son fournisseur Moy Park Beef Orléans a travaillé avec ses partenaires historiques pour augmenter ses approvisionnements en viande charolaise. Un troisième abattoir du groupe Sicarev a été référencé. Il s’agit de celui de Roanne. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Carrefour promeut une viande plus qualitative

Carrefour promeut une viande plus qualitative | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it
« Plus tendre, plus goûteuse, légèrement persillée » : ce sont les trois caractéristiques le plus fréquemment citées par le consommateur quand on l'interroge sur sa viande favorite, dit Marc Duret, directeur des partenariats avec le monde agricole et les PME chez Carrefour . Sur ces bases, l'enseigne a lancé une nouvelle gamme de viande bovine sous le nom de Prim'herbe, qui a l'ambition de répondre plus précisément aux attentes des Français de plus en plus circonspects devant le rayon viande.

L'idée est d'apporter de nouvelles garanties en travaillant des animaux abattus plus jeunes, avant l'âge de dix-huit mois, des génisses charolaises, limousines ou blondes d'Aquitaine, pour garantir la tendreté de la viande. Les bovins sont plus petits, ce qui permet de proposer des portions moindres, plus conformes au goût de consommateurs, qui penchent vers le flexitarisme au détriment des régimes carnés. « Nous privilégions la nourriture à l'herbe qui rend la viande goûteuse. L'alimentation est produite sur l'exploitation de l'éleveur », précise Marc Duret.
No comment yet.