Actualité Commerce de bétail
2.0K views | +5 today
Your new post is loading...
Scooped by GICAB

Bien-être animal : les 27 veulent un étiquetage harmonisé dans l'UE

Bien-être animal : les 27 veulent un étiquetage harmonisé dans l'UE | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Les ministres européens de l'Agriculture ont approuvé le 15 décembre à l'unanimité le principe d'un étiquetage harmonisé sur le bien-être animal à l'échelle de l'UE, qui mentionnera les conditions d'élevage, de transport et d'abattage. Réunis à Bruxelles, ils recommandent d'identifier des "critères spécifiques" sur le bien-être animal pour élaborer des étiquettes des aliments issus de l'élevage, en "insistant sur le besoin d'aller au-delà des exigences européennes actuelles", a indiqué le Conseil dans un communiqué. Ils proposent ainsi d'"inclure progressivement toutes les espèces d'animaux d'élevage dans la couverture de cet étiquetage", qui concernerait toute leur durée de vie, y compris le transport et l'abattage.

No comment yet.
Scooped by GICAB

Brexit : l’essentiel est préservé pour la viande bovine

Brexit : l’essentiel est préservé pour la viande bovine | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

L’accord de libre-échange trouvé entre l’Union-européenne et le Royaume-Uni officiellement sorti le 31 décembre 2020, est un véritable soulagement pour les filières agricoles des deux parties. Les échanges pour la filière bovins viande devraient être maintenus, notamment avec l’Irlande, même-si dorénavant le Royaume-Uni se sent plus libre d’accepter des opportunités Outre-Atlantique. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Broutards et jeunes bovins : la FNB encourage les éleveurs à reprendre la main sur la commercialisation

Broutards et jeunes bovins : la FNB encourage les éleveurs à reprendre la main sur la commercialisation | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

La concertation organisée par le ministre de l'Agriculture sur les cours des broutards n'aboutit pas, selon un communiqué de la Fédération Nationale Bovine. L'organisation encourage les éleveurs à reprendre la main sur la commercialisation des animaux. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Lot-et-Garonne : plongée dans le marché aux bestiaux d’Agen

Lot-et-Garonne : plongée dans le marché aux bestiaux d’Agen | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

La consommation de viande de veau baisse de 4 à 5 % chaque année. Le Covid a également jeté un froid sur les ventes, notamment en Espagne, où la crise sanitaire a fait chuter les prix, et la consommation. De quoi inquiéter acheteurs et apporteurs qui se retrouvent tous les mercredis matins sur ce marché à Agen. [Voir la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Impact du nouveau confinement sur la consommation de viande bovine et sur les marchés

Pour les viandes bovines, la deuxième vague en Europe a entraîné un bouleversement moins profond que lors du 1er confinement.

La deuxième vague de covid-19 a conduit à la remise en place de restrictions en Europe à partir de la mi-octobre, qui touchent notamment la restauration. La renationalisation du marché français soutient les cours des femelles. Les achats de viande hachée repartent à la hausse. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Parthenay : le "miracle" du marché aux bestiaux

Parthenay : le "miracle" du marché aux bestiaux | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Poumon économique de Parthenay (Deux-Sèvres), le marché de Bellevue, en périphérie depuis 1973, a été pendant vingt ans le plus important de France. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

La crise a bouleversé le marché

La crise a bouleversé le marché | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

La crise sanitaire actuelle a entraîné de profonds bouleversements des flux de commercialisation de la viande bovine en France depuis le début de l’année, dont certains pourraient être durables. C’est le principal enseignement qui est ressorti des analyses économiques présentées par l’Institut de l’élevage (Idele) lors d’un webinaire, le 17 novembre dernier. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Nouveau président pour la FMBV

Nouveau président pour la FMBV | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it
La Fédération des marchés de bétail vif (FMBV) tenait le 23 octobre dernier son assemblée générale à huis clos sur le marché aux bestiaux de Sancoins (Cher). À cette occasion, le conseil d’administration a élu Alain Breteaudeau à l’unanimité à la présidence de la fédération. Il succède à Gilles Rousseau, à la tête de la fédération depuis 31 ans, qui a décidé cette année de ne pas briguer un nouveau mandat. À la retraite depuis 2015, Alain Breteaudeau était agriculteur dans la région de Cholet, éleveur sur une exploitation de 150 vaches blondes d’Aquitaine. Il reste encore présent sur l’exploitation pour aider son gendre. Maire de sa commune et vice-président de l’agglomération du Choletais, délégué à l’agriculture depuis 2008, il a présidé le foirail de Cholet de 2008 à 2020. Lors de cette élection, le nouveau président, le conseil d’administration et les marchés ont « remercié chaleureusement Monsieur Rousseau pour son dévouement à la vie de la fédération, ainsi qu’à la promotion et la défense des marchés en toute occasion », rapporte un communiqué de la FMBV, dont les apports ont diminué de 3,9 % en 2019 avec des disparités entre les 47 places de marchés adhérentes. La baisse porte principalement sur les petits veaux (-4,8 %) et les bovins de boucherie (-7,9 %). Côté bovins maigres et ovins, les apports sont stables. À noter également une volonté qui s’affirme des marchés de participer à la montée en gamme souhaitée par l’interprofession, avec l’ouverture d’une section bio sous leur halle par plusieurs marchés.
No comment yet.
Scooped by GICAB

Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire

Un éleveur verbalisé 135 € par la gendarmerie pour le transport de cinq veaux dans un utilitaire | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Le fait divers remonte au vendredi 9 octobre. Un éleveur rentre d’une foire aux bestiaux en Meurthe-et-Moselle. A bord de son véhicule utilitaire : cinq veaux qu’il vient d’acheter. L’homme a été arrêté par les gendarmes pour défaut de sécurité pour les animaux. Les veaux ont dû être embarqués dans un véhicule plus adapté à leur transport et leur propriétaire a été verbalisé. Montant de l’amende : 135 euros. Cette histoire est l’occasion de faire un point sur la réglementation en vigueur avec Béatrice Mounaix de l’Institut de l’élevage. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Des nouvelles têtes sont arrivées au Marché au cadran de Châteaumeillant

Des nouvelles têtes sont arrivées au Marché au cadran de Châteaumeillant | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Charles Duchier, le nouveau président du Marché au cadran de Châteaumeillant, souhaite mettre en avant le collectif dans la gestion du marché aux bestiaux. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Viande bovine : Elvea veut peser davantage dans la mise sur le marché

Viande bovine : Elvea veut peser davantage dans la mise sur le marché | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it
Elvea France prépare la création d’une association d’organisation de producteurs (AOP). Son président, Philippe Auger, estime par ailleurs que le maintien de l’élevage allaitant français déprendra des orientations de la prochaine réforme de la politique agricole commune.
No comment yet.
Scooped by GICAB

La filière viande lance une web série

La filière viande lance une web série | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it
Interbev rend hommage par une web série aux professionnels qui ont dû s'adapter durant la crise sanitaire. Parmi les onze intervenants, un directeur d'abattoir à Paray-Le-Monial et un directeur des ventes du Marché au cadran de Moulins Engilbert.

(Avec: Jean-Luc, Directeur d'abattoir à Paray-Le-Monial (71),
Jean-Jacques, Directeur du Foirail de Château-Gontier (53),
Martial, Directeur des ventes du Marché au cadran de Moulins Engilbert (58)...) [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Alpes de Haute-Provence : foire de bovins à Seyne les Alpes

Alpes de Haute-Provence : foire de bovins à Seyne les Alpes | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Malgré les conditions sanitaires complexes, le comité organisationnel de la foire de la Seyne les Alpes a décidé de maintenir la foire. Elle se déroulera lors de la journée du samedi 10 octobre. Il s’agira de l’une des rares foire bovine du département des Alpes de Haute-Provence. Pour la 39ème année consécutive, éleveurs et négociants se retrouveront aux côtés d’une centaine de bovins. Lors du traditionnel déjeuner de la foire, les visiteurs pourront déguster des produits locaux. La foire accueille également des chevaux de trait, de selle, des ânes et des mulets, une exposition de matériel agricole, un marché forain, une exposition de vieux tracteurs et de nombreuses animations pour petits et grands. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

[Covid-19] IDELE - Suivi Jeunes Bovins

La crise du COVID-19 impacte l’ensemble des productions de viande bovines, et donc celle de jeunes bovins mâles (JB). 

[...] C’est pour cela que les opérateurs de la filière, par la voix d’INTERBEV, ont demandé à l’Institut de l’Elevage de suivre de très près les effectifs en ferme de ces jeunes bovins de races à viande. Grâce à la mobilisation de SPIE, qui fournit chaque mardi les effectifs en fermes du dimanche 9 jours avant, et de Normabev qui fournit hebdomadairement les abattages des outils d’une capacité de plus de 1500 t/an, nous avons pu élaborer l’indicateur de suivi hebdomadaire qui sera désormais mis en ligne chaque jeudi. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Aveyron : les éleveurs cherchent des débouchés à leurs broutards

Aveyron : les éleveurs cherchent des débouchés à leurs broutards | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Malgré une concertation lancée en octobre pour revaloriser le prix payé aux éleveurs, la crise du broutard demeure aujourd’hui sans solution. Les éleveurs veulent reprendre la main sur la commercialisation de leurs animaux pour contourner les opérateurs.  [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Optimiser les distances de transport entre le naisseur et l’engraisseur

Optimiser les distances de transport entre le naisseur et l’engraisseur | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

L’unité Bioepar de l’Inrae, en partenariat avec Ter’Elevage, a étudié l’impact des distances de transport sur les performances des jeunes bovins à l’engraissement et développé un algorithme visant à les optimiser. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

« Sans marchés de bétail, il n’y a plus de cotations »

« Sans marchés de bétail, il n’y a plus de cotations » | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Alain Breteaudeau est le nouveau président de la Fédération des marchés de bétail vif. Inciter les éleveurs à commercialiser davantage d’animaux sur les différents marchés fait partie de ses priorités. C’est la meilleure façon de pérenniser les grilles de cotation. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

La franchise Buffalo Grill opte pour une viande bovine 100% française

La franchise Buffalo Grill opte pour une viande bovine 100% française | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Désormais, l’ensemble des restaurants du réseau Buffalo Grill s’approvisionneront à 100 % en France en viande bovine. La plus grande chaîne française de restauration à table qui compte actuellement 360 établissements a misé sur les viandes bovines provenant d’éleveurs locaux. Le label “viande française” est un gage de qualité pour les consommateurs qui sont devenus de plus en plus soucieux du contenu de leur assiette. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Viande : où exporter en 2021 ?

Viande : où exporter en 2021 ? | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Dans son rapport « où exporter en 2021 », Business France insiste sur l’ouverture de nombreux marchés, notamment avec l’Arabie Saoudite pour les ovins et caprins vivants destinés à l’abattage, mais aussi la levée des restrictions d’âge sur la viande bovine envoyée au Japon où l’accord de libre-échange avec le Vietnam. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Intérêt croissant pour les broutards préparés à la vente

Intérêt croissant pour les broutards préparés à la vente | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Une dynamique est engagée par Interbev pour favoriser la préparation des broutards à la vente. Le cahier des charges prévoit notamment l’assurance d’un retour économique au naisseur. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

L'abattoir du Vigeant rachète Pierrepont de La Chapelle-Montreuil

L’abattoir du Vigeant (Sodem), premier abattoir ovin de France, vient d’annoncer l’acquisition début octobre de l’entreprise Pierrepont et fils basée à la Chapelle-Montreuil. Cette société de négoce, fondée en 1978 par Jean-Louis Pierrepont, est le leader français de la viande de brebis et de chèvre.
Ce rachat est la conclusion d’une longue proximité entre les deux entreprises, Pierrepont faisant abattre ses animaux au Vigeant. Pierrepont, qui emploie huit personnes dont deux à La Chapelle et six au Vigeant, réalise un chiffre d’affaires annuel de 12 millions, dont 40 % à l’export.
Elle commercialise chaque année 2.000 tonnes de viande de chèvre et 3.000 tonnes de viande de mouton, particulièrement appréciées dans les pays musulmans et dans les outre-mer français. Cette activité permettra à Sodem de diversifier sa gamme.
Jean-Louis Pierrepont va accompagner la Sodem dans la reprise de son entreprise appelée à évoluer au cours des prochaines années, indique la Sodem.
No comment yet.
Scooped by GICAB

« Cours du broutard : trois semaines pour ramener du prix aux éleveurs »

« Cours du broutard : trois semaines pour ramener du prix aux éleveurs » | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Depuis plusieurs semaines, le prix de vente des bovins destinés à l’export, « les broutards », baisse de manière injustifiée. Les syndicats JA et FDSEA ont rencontré des acheteurs locaux pour mieux comprendre la situation, mais face à leur impuissance, le ministre de l’Agriculture a réuni les principaux exportateurs et leur a donné trois semaines pour trouver des solutions. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Hassenforder compte investir 5 millions d'euros dans l'abattoir de Vichy-Rhue

Hassenforder compte investir 5 millions d'euros dans l'abattoir de Vichy-Rhue | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Nouvelle propriétaire de l’abattoir de Vichy-Rhue, la société Hassenforder prévoit d’investir cinq millions d’euros sur le site de Creuzier-le-Vieux (Allier) pour le développer. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Des éleveurs de l'Allier, du Puy-de-Dôme et du Cantal victimes d'un réseau de trafic d'animaux vers la Belgique

Des éleveurs de l'Allier, du Puy-de-Dôme et du Cantal victimes d'un réseau de trafic d'animaux vers la Belgique | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Une enquête des gendarmes des Hautes-Pyrénées a conduit mercredi 14 octobre à l'arrestation d'un marchand de bestiaux soupçonné d'être à l'origine d'un trafic entre la France et la Belgique. Des éleveurs de l’Allier, du Cantal, du Puy-de-Dôme, de Haute-Garonne et de l'Ariège figurent parmi les victimes. [Lire la suite]

No comment yet.
Scooped by GICAB

Moulins-Engilbert: le plus important marché au cadran des broutards

Moulins-Engilbert: le plus important marché au cadran des broutards | Actualité Commerce de bétail | Scoop.it

Le marché au cadran de Moulins-Engilbert est, en volume, le troisième marché français (derrière Laissac en Aveyron et Bourg-en-Bresse dans l'Ain qui sont deux marchés de gré à gré). Pour les broutards, Moulins-Engilbert est le premier marché au cadran français. Pour les ovins, Moulins-Engilbert est le quatrième marché français (derrière Parthenay, Deux-Sèvres, Requista Aveyron et Sancoins, dans le Cher). Il connaît une phase de turbulence importante liée au Covid19. Pour autant, la Sicafome continue de mener une politique de soutien aux professionnels [Lire la suite]

No comment yet.